Faire le BTS en 1 an : c’est possible mais sous certaines conditions

Estimated read time 7 min read

Le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) est un diplôme national de l’enseignement supérieur français reconnu pour sa capacité à préparer efficacement les étudiants à l’insertion professionnelle. Structuré autour d’un cursus de deux années post-baccalauréat, le BTS vise à doter les apprenants de compétences techniques et professionnelles pointues, dans une variété de domaines allant de l’industrie à la gestion, en passant par les services et le secteur tertiaire. 

Cependant, l’idée de réaliser un BTS en un an seulement est une option séduisante. Cette possibilité, bien que non conventionnelle, s’offre à un public ayant déjà acquis une certaine base de connaissances ou d’expériences professionnelles pertinentes. En effet, le BTS en 1 an n’est pas un chemin ouvert à tous ; il est conditionné par le respect de critères d’éligibilité précis.

Ce choix de formation accélérée peut répondre à divers besoins : reconversion professionnelle, consolidation d’acquis dans un domaine spécifique, ou simplement le désir d’obtenir rapidement une qualification professionnelle reconnue.

Qu’est-ce qu’un BTS ?

Le Brevet de Technicien Supérieur, communément appelé BTS, est une formation post-baccalauréat de l’enseignement supérieur français conçue pour être achevée en deux ans. Ce cursus se distingue par son approche pratique et professionnalisante, préparant les diplômés à une insertion rapide et efficace sur le marché du travail. Reconnu par l’État, le BTS est proposé dans une grande variété de domaines professionnels, tels que l’agriculture,  l’industrie, les services et le commerce. 

L’objectif principal du BTS est de fournir aux étudiants un ensemble de compétences techniques et professionnelles spécifiques à une branche d’activité, leur permettant de devenir rapidement opérationnels dans le monde professionnel. Cette formation est caractérisée par une forte implication des enseignants issus du secteur concerné et une pédagogie axée sur la pratique, accompagnée souvent de stages en entreprise. Ces périodes de stage, intégrées au cursus, renforcent l’expérience professionnelle des étudiants et facilitent leur future insertion professionnelle.

Le BTS en 1 an : Comment est-ce possible ?

La possibilité de condenser le programme normalement étalé sur deux ans d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en une seule année académique repose sur un cadre exceptionnel, adapté à des profils d’étudiants bien précis. Ce format intensif n’est pas proposé systématiquement mais peut être envisagé dans des situations particulières, répondant ainsi à des besoins spécifiques d’accélération du parcours de formation.

La mise en place d’un tel cursus est rendue possible grâce à une organisation pédagogique spécifique, caractérisée par une densification des heures de cours et une optimisation du programme d’enseignement. Cette structure requiert des étudiants une capacité à travailler de manière autonome et intensive, ainsi qu’une motivation et une résilience particulières. Les programmes sont souvent aménagés pour intégrer les connaissances et compétences essentielles à l’obtention du diplôme, tout en veillant à maintenir les standards de qualité et les exigences requises pour l’entrée dans la vie professionnelle.

Qui peut faire le BTS en 1 an ?

Les publics cibles de cette formule accélérée sont variés, mais partagent le point commun d’avoir déjà acquis une base solide sur laquelle ils peuvent s’appuyer pour absorber rapidement le programme du BTS. Parmi ces profils, on retrouve notamment :

  • Les professionnels en reconversion : Des individus possédant une expérience professionnelle significative dans un domaine connexe au BTS visé peuvent tirer parti de cette formation accélérée pour formaliser leurs compétences et réorienter leur carrière.
  • Les étudiants en réorientation : Ceux ayant validé une première année de BTS mais désireux de changer de spécialité trouvent dans le BTS en 1 an une option pour ne pas perdre une année supplémentaire. Leur familiarité avec le format et les exigences d’un BTS constitue un avantage non négligeable.
  • Les titulaires d’un diplôme supérieur : Les étudiants ayant déjà complété un cursus de l’enseignement supérieur dans un domaine proche peuvent compléter leurs compétences par un BTS spécifique en un temps réduit.

La faisabilité du BTS en 1 an repose donc sur une combinaison de facteurs liés à l’expérience préalable et à la capacité des étudiants à suivre un rythme de formation exigeant. Les établissements proposant ce format doivent également disposer de ressources pédagogiques adaptées pour accompagner efficacement les étudiants dans leur parcours intensif.

Les BTS accessibles en 1 an 

En France, le cadre légal de l’éducation et de la formation professionnelle permet, sous certaines conditions, d’adapter la durée des cursus en fonction des profils des étudiants. Ce dispositif inclut la possibilité de suivre un BTS en 1 an pour des candidats répondant à des critères spécifiques d’éligibilité. La loi et les réglementations en vigueur encadrent cette flexibilité afin d’assurer la qualité et la reconnaissance des diplômes obtenus, tout en offrant une réponse adaptée aux besoins du marché du travail et des individus.

Les textes législatifs et réglementaires ne listent pas explicitement les spécialités de BTS qui peuvent être réalisées en un an; cependant, ils ouvrent la porte à des aménagements de parcours pour les étudiants ayant déjà une expérience professionnelle significative ou ayant accompli une partie des études nécessaires dans un domaine connexe. Ainsi, plutôt que de définir une liste figée, le système éducatif français opte pour une approche individualisée, examinant les parcours sur une base cas par cas. Voici une liste de BTS en 1 an auxquels vous pouvez accéder.

Secteurs d’activité concernés par le BTS en 1 an

La possibilité de réaliser un BTS en un an concerne théoriquement tous les secteurs d’activité, sous réserve que l’établissement d’enseignement propose une telle formule et que le candidat remplisse les conditions requises. Voici une distinction générale des secteurs d’activité où cette option pourrait être envisagée :

  • Secteur tertiaire : Ce secteur, englobant les services, le commerce, la gestion, le marketing, et les activités financières, est particulièrement adapté à des parcours accélérés, notamment pour les professionnels ayant déjà une expérience dans des domaines similaires.
  • Secteur industriel : Les spécialités techniques, comme l’industrie manufacturière, la maintenance industrielle, ou encore l’électronique, peuvent également se prêter à des formations intensives, surtout si les candidats possèdent déjà des compétences techniques ou une expérience professionnelle pertinente.
  • Secteur des services : Dans les domaines tels que l’hôtellerie-restauration, le tourisme, les services à la personne, etc., le BTS en 1 an peut constituer une opportunité de valorisation rapide des expériences professionnelles antérieures et de montée en compétences.

Modalités d’accès

Les modalités d’accès à un BTS en 1 an sont généralement déterminées par l’établissement formateur, en accord avec les directives de l’Éducation nationale. Les candidats doivent souvent soumettre un dossier mettant en avant leur expérience professionnelle, leurs formations antérieures, et parfois réussir des tests ou entretiens destinés à évaluer leur capacité à suivre le cursus intensifié.

You May Also Like

More From Author

+ There are no comments

Add yours